World Order : deux nouveaux clips pour « Quiet Happiness »

World Order : deux nouveaux clips pour « Quiet Happiness »

1140 585 Michaël da Silva Paternoster

Le groupe japonais World Order nous offre deux clips pour son nouveau morceau « Quiet Happiness ».  Les salarymen dansent en Chine et en Inde !

Deux clips et deux destinations pour le titre Quiet Happiness

Grande première pour le groupe japonais, le titre « Quiet Happiness » ne bénéficie pas d’un seul clip, mais de deux vidéos tournées dans des lieux bien différents.

Les fans le savent déjà, les danseurs de World Order aiment tourner leurs performances dans les grandes villes du monde. L’une des dernières vidéos du groupe avez d’ailleurs était tournée en partie à Paris, lors de leur passage au Moshi Moshi Nippon Festival qui s’était tenu au Trianon.

Cette fois-ci, c’est les deux superpuissances asiatiques que sont la Chine et l’Inde qui ont été choisies par les japonais en costume et cravate.

La version du clip tournée à Shanghai, en Chine, se trouve en haut de cet article, tandis que la version tournée sur les rives du Gange, en Inde, se trouve un peu plus bas sur cette page.

Comme à chaque fois, les membres de World Order se mettent en scène en reprenant les coutumes ou les clichés des lieux où ils se trouvent. Mais les scènes de danse pures sont assez similaires sur les deux vidéos. Je les trouve même un peu moins audacieuses que d’habitude, et ils n’y a pas séquence « Wouah » comme sur la plupart des autres clips où les danseurs arrivent à créer de vrais effets d’optique.

La version « indienne » du clip

Mais où est passé le chanteur Genki Sudo ?

Le célèbre chanteur du groupe ne se trouve sur aucunes des deux vidéos. Pire ! Il ne chante même pas sur le titre « Quiet Happiness » et est remplacé par Akihiro Takahashi à ce poste. Encore pire ! Genki Sudo n’est même plus présent dans le line-up du groupe tel qu’il est affiché sur le site web de la formation japonaise.

Avec toutes ces absences, les fans peuvent s’inquiéter. Mais rien de grave puisque tout ceci est un choix de Genki Sudo lui-même, qui ne souhaite plus être mis en avant au sein du groupe World Order.

Malgré cela Genki Sudo ne se désengage pas vraiment de son projet, car il porte les différentes casquettes de producteur, directeur et directeur de la photographie des deux clips tournés en Chine et en Inde. De plus, il est à l’origine des paroles et de la musique du nouveau morceau « Quiet Happiness« .

World Order reste donc un projet de Genki Sudo, malgré ce que ces deux dernières vidéos laissent penser. Mais attendons nous à revoir les salarymen à seulement six dans leurs prochaines vidéos, qui se dérouleront sûrement dans de nouvelles contrées.

Michaël da Silva Paternoster

Français vivant au Japon depuis 2016. Je travaille en tant que manager et consultant en marketing pour plusieurs entreprises japonaises et étrangères.

All stories by : Michaël da Silva Paternoster

Laisser une réponse