SoundCloud : la playlist japonaise de Mars 2016

SoundCloud : la playlist japonaise de Mars 2016

SoundCloud : la playlist japonaise de Mars 2016 1140 585 Michaël da Silva Paternoster

Vous ne l’attendiez plus ? La playlist du mois de Mars déboule telle une déferlante de giboulées, avec un peu de retard certes, mais avec de la qualité !

Le funk de Zainichi Funk et la pop de John Gastro

On commence cette playlist avec de la funk japonaise de la formation tokyoïte Zainichi Funk. Avec un nom comme ça on se doutait bien qu’ils n’allaient pas faire du Visual Kei… Quoiqu’il en soit, l’album de ce groupe arrive au mois de mai, et il promet d’être festif !

Puis on enchaîne avec un artiste que vous connaissez déjà, si vous avez écouté la playlist du mois dernier : John Gastro. L’artiste japonais nous propose un remix d’un titre de Mikeneko Homeless et de Nagi Nemoto, deux autres noms qui ne devraient pas vous être inconnus non plus.

Sonorités électroniques et Future Funk

Je ne vous cache pas que j’ai eu du mal à organiser cette playlist, les morceaux sont vraiment éclectiques. Donc vous avez une session un peu en vrac…

Ce qu’il faut retenir de cette phase :

  • On doit la petite touche Future Funk de cette partie à Tatsuro Yamashita. Le titre « Amaku Kikenna Kaori » est téléchargeable, ce serait dommage de ne pas en profiter !
  • Deux morceaux de Ujico*/Snail’s House mêlent hip-hop, musiques électroniques et inspirations japonaises. Rien que ça !
  • Le coréen Zekk nous propose un titre super punchy en partie en 8-bits. Ca me rappelle le groupe américain Anamanaguchi tout ça !
  • ANIMAL HACK nous offre encore une excellente piste ! Je ne comprends toujours pas pourquoi ils ne cartonnent pas plus que ça sur SoundCloud. Augmentez donc leur compteur d’écoutes !

Un voyage dans un parc d’attractions abandonné

Le morceau « Abandoned Theme Park » de Yoshino Yoshikawa aurait pu être dans la bande originale d’un Mario Kart.

Hip-hop posey, toujours OKLM, tavu

La piste « Milk » de starRo est toujours dans ce thème des jeux vidéos avec des samples tirés de Mario (encore lui !). Mais cela devient très vite un morceau de hip hop au rythme langoureux.

C’est l’heure de l’abonnement mensuel de Rin Ishi… Encore une fois, c’était trop difficile de choisir entre ses morceaux. Ce mec est trop bon, et trop productif !

Des morceaux plus pop rock mais toujours électroniques et indés !

Pour finir, on passe par une phase bien sympa avec des morceaux indés comme je les aime signés par les artistes japonais librarians, madame_nhu et Givenchy.

Allez ! A dans trois semaines pour une nouvelle playlist ! Oui, trois semaines seulement, c’est les avantages d’avoir du retard sur son petit rendez-vous mensuel. Cette dernière phrase n’a pas de double sens.

Michaël da Silva Paternoster

Français vivant au Japon depuis 2016. Je travaille en tant que manager et consultant en marketing pour plusieurs entreprises japonaises et étrangères.

All stories by : Michaël da Silva Paternoster