Les 2 meilleures share houses et colocations de Shibuya, à Tokyo

Les 2 meilleures share houses et colocations de Shibuya, à Tokyo

1140 584 Nipponrama

Ma sélection des meilleures share houses et colocations de l’arrondissement de Shibuya à Tokyo. Louez une chambre dans le cœur de toutes les tendances japonaises.

Ma sélection de colocations à Shibuya

Dans cet article, je vous propose deux share houses de très bonnes factures. Elles sont toutes situées dans l’arrondissement de Shibuya. Ces colocations se trouvent plus précisément dans les quartiers de Harajuku et Sasazuka. Dans tous les cas, ces logements se trouvent à seulement quelques minutes de la célèbre gare de Shibuya.


10 000 yens de réduction sur votre emménagement

Je vous offre la possibilité de bénéficier d’une réduction de 10 000 yens sur votre emmenagement pour ce logement et la plupart des autres résidences gérées par Oakhouse. Cette entreprise basée à Tokyo fait partie des plus sérieuses dans le secteur et propose de nombreux logements partout dans la capitale japonaise et sa périphérie. Vous pourrez donc trouver votre bonheur à Shibuya ou dans une autre partie de Tokyo.

Pour bénéficier de la réduction sur votre chambre à Shibuya ou ailleurs, il vous suffit seulement de cliquer sur le lien ci-dessous.

OBTENIR MON COUPON DE REDUCTION


Oakhouse Sasazuka

Prix: Chambres simples à partir de 75 000 yens par mois
Gare la plus proche: Sasazuka (6 minutes à pied)

VOIR CETTE RESIDENCE

A Oakhouse Sasazuka vous serez à la fois proche des quartiers de Shibuya, Shinjuku et Shimokitazawa. La résidence est située dans le quartier résidentiel mais très bien situé de Sasazuka. C’est un endroit calme et en plein cœur de Tokyo.

Veuillez noter que cette résidence est l’une des plus anciennes de l’entreprise Oakhouse. Le bâtiment est donc ancien, mais les chambres sont vraiment spacieuses pour une share house située dans l’arrondissement le plus prisé de Tokyo. De plus, la décoration est typiquement japonaise. De quoi se mettre dans l’ambiance.

VOIR CETTE RESIDENCE


Oakhouse Harajuku Flat

Prix: Compartiments à partir de 45 000 yens par mois. Chambres partagées à partir de 62 000 yens par mois.
Gare la plus proche: Harajuku (15 minutes à pied)

VOIR CETTE RESIDENCE

La résidence Oakhouse Harajuku Flat est située au centre du quartier de Harajuku. A ce prix, je pense qu’on ne peut pas mieux faire comme situation géographique dans Tokyo. Harajuku est le quartier le plus prisé des fashionistas et des designers avec ces nombreuses boutiques spécialisées.

Les personnes qui souhaitent résider dans la colocation Oakhouse Harajuku Flat devront juste accepter de vivre dans des espaces vraiment très réduits. Les compartiments sont des petits espaces où la hauteur en plafond est vraiment basse. C’est simple, il est souvent impossible de se tenir debout dans ce type de chambre.

Les chambres partagées peuvent accueillir deux résidents. Malheureusement, il est très rare que les deux places se libèrent en même temps. Du coup, il est pratiquement impossible que vous logiez avec quelqu’un que vous connaissez déjà. Evidemment, ces types de logements ne conviendront pas à tout le monde.

VOIR CETTE RESIDENCE


Les autres résidences de Shibuya

  • Oakhouse Shinjuku Minamiguchi
  • Flora Ebisu

En savoir plus sur Shibuya

Shibuya est l’un des arrondissements les plus demandés de Tokyo en ce qui concerne les logements. Sa situation centrale dans Tokyo ainsi que l’animation frénétiques de certains de ces quartiers y sont pour beaucoup. On compte parmi eux :

  • Les alentours de la gare de Shibuya, qui attire les jeunes japonais qui veulent faire la fête.
  • Harajuku, La Mecque des tendances kawaii à deux pas du parc Yoyogi et du sanctuaire Meiji-Jingu.
  • Daikanyama, un quartier hipster-bobo fort sympathique mais plutôt cher.
  • Ebisu, un autre quartier branché et fortuné de Tokyo.

Trouver un logement à Shibuya

Avec autant de diversité et d’animations à proximité, les résidences, les share houses et les colocations de Shibuya font parties des plus prisées de Tokyo. De plus, il y a très peu de nouveaux logements partagés qui ouvrent dans cette partie de la ville, si bien qu’il est assez difficile de trouver des chambres vacantes.

Il est d’ailleurs assez rare qu’un étranger fraîchement débarqué au Japon trouve directement une chambre dans une colocation de Shibuya. Cela existe, mais ces étrangers tombent souvent sur des fausses bonnes affaires en emménageant dans des logements de piètre facture. Mais ça nous en reparlerons dans la section suivante de cet article.

La plupart du temps, vous devrez attendre qu’un résident quitte une share house pour pouvoir réserver sa chambre. A Shibuya, les places dans les colocations restent rarement disponible plus d’une semaine. Il vous faudra donc être patient et vérifier régulièrement les disponibilités des chambres dans les résidences qui vous intéressent, pour pouvoir espérer trouver la chambre de vos rêves.

La qualité des résidences à Shibuya

Faîtes tout de même attention, car votre “chambre de rêves” peut aisément s’avérer être un cauchemar. Vous vous doutez que si très peu de nouvelles résidences ouvrent leurs portes à Shibuya, la plupart des share houses sont assez âgées. Le turnover des résidents étant un peu plus importants que dans d’autres quartiers de Tokyo, les résidences ont tendances à se dégrader assez rapidement.

De nombreux expatriés fraîchement débarqués au Japon voient leurs rêves se dissiper lorsqu’ils découvrent que leur chambre si bien située est dans un état vétuste. Souvent, cela vaut le coup de jeter un œil aux arrondissements se trouvant en périphérie de Shibuya, comme Setagaya ou Meguro. Ceux ci présentent moins de mauvaises surprises et sont toujours très bien situés, pour peu que vous étudiez ou travaillez dans l’Ouest de Tokyo.

Si vous souhaitez absolument vivre à Shibuya, vous n’avez aucune inquiétude à vous faire si vous suivez les recommandations que je vous ai donné au début de cet article. Je vous garantie que toutes les share houses citées ci-dessus sont propres et bien entretenues. Les entreprises qui les gèrent sont vraiment sérieuses. Vous pouvez donc foncer tête baissée si vous pouvez vous permettre financièrement de vivre dans cette partie de Tokyo.

Les prix des share houses à Shibuya

Cette pénurie dans les colocations a pour conséquence de faire monter les prix des chambres. Vous ne trouverez pas les logements les plus abordables de Tokyo dans Shibuya. J’aurais même tendance à vous conseiller de vous méfier si vous tombez sur une offre vraiment attractive à proximité des quartiers prisés de Harajuku, Daikanyama ou Ebisu.

Les entreprises sérieuses proposent des chambres en share house aux alentours de 60,000 yen le mois. Ce chiffre est une moyenne qui inclus à la fois les chambres simples et les lits dortoirs. Les chambres privées sont le plus souvent aux alentours de 80,000 yen, tandis que le loyer pour dormir dans un dortoir tourne autour de 45,000 yens.

Je ne rigole pas. Méfiez vous si vous trouvez des loyers beaucoup moins élevés que ces prix.

N’hésitez pas à me poser vos questions sur les colocations et les share houses à Shibuya dans les commentaires. Je vous invite également à me contacter si vous avez des bonnes adresses à partager dans cette partie de Tokyo. Bonne chance à vous dans votre recherche de logement.

Laisser une réponse