Les 3 [+1] meilleures share houses et colocations de Nakano, à Tokyo

Les 3 [+1] meilleures share houses et colocations de Nakano, à Tokyo

1140 584 Michaël da Silva Paternoster

Ma sélection des meilleures share houses et colocations de l’arrondissement de Nakano à Tokyo. Trouvez une chambre dans des quartiers chargés de nostalgie.

Ma sélection de colocations à Nakano


10 000 yens de réduction sur votre emménagement

Je vous offre la possibilité de bénéficier d’une réduction de 10 000 yens sur votre emmenagement pour ce logement et la plupart des autres résidences gérées par Oakhouse. Cette entreprise basée à Tokyo fait partie des plus sérieuses dans le secteur et propose de nombreux logements partout dans la capitale japonaise et sa périphérie. Vous pourrez donc trouver votre bonheur à Nakano ou dans une autre partie de Tokyo.

Pour bénéficier de la réduction sur votre chambre à Nakano ou ailleurs, il vous suffit seulement de cliquer sur le lien ci-dessous.

OBTENIR MON COUPON DE REDUCTION


Gran Nakano

Prix: Chambres simples à partir de 85000 yens par mois, Appartements à partir 135000 yens par mois.
Gare la plus proche: Nakano Fujimicho (5 minutes à pied)
Description: Gran Nakano est pour moi l’une des meilleures résidences dans Tokyo. Elle est située dans un quartier commerçant à proximité de la rivière Kanda. La share house est munie d’un vrai lounge bar avec un grand salon et une véranda. Bref, l’endroit parfait pour se reposer après une dure journée de travail ou discuter avec des amis. Sauf que l’entourloupe, c’est que je commence la liste des meilleures résidences de Nakano par une share house qui est juste en dehors des limites de l’arrondissement, puisqu’elle est à Suginami.

Voir la résidence

Sharestyle Shinjuku Nishi

Prix: Dortoirs à partir de 47000 yens par mois, Compartiments à partir de 48000 yens par mois, Chambres simples à partir de 70000 yens par mois.
Gare la plus proche: Nakano Shimbashi (8 minutes à pied)

Share house située dans un quartier commerçant, sublimé durant la floraison des cerisiers grâce à ses nombreux parcs. Vous pouvez aussi bénéficier d’une belle vue sur les gratte-ciels depuis le toit de la résidence. Shimokitazawa n’est qu’à 20 minutes en vélo.

Voir la résidence

Fastroom Koenji

Prix: Dortoirs à partir de 39000 yens par mois, Chambres semi-privées à partir de 52000 yens par mois, Chambres simples à partir de 77000 yens par
Gare la plus proche: Koenji (12 minutes à pied)

La share house est située dans le quartier de Koenji, un endroit réputé pour ses friperies et ses petites salles de concert. Ici, vous serez à Shinjuku en une vingtaine de minutes.

Voir la résidence

Nakano Village

Prix: Dortoirs à partir de 44000 yens par mois, Chambres partagées à partir de 53000 yens par mois, Chambres simples à partir de 63000 yens par mois
Gare la plus proche: Nakano (14 minutes à pied)

Cette colocation n’est qu’à 15 minutes à pied de Nakano, connu pour son centre commercial d’otaku : Nakano Broadway. Le quartier est composés de nombreux commerces dont des 100 yen shops. Après, si vous devez choisir entre cette share house et Fastroom Koenji, prenez plutôt cette dernière. La colocation de Koenji est plus récente et le quartier est tout aussi sympa.

Voir la résidence


Aperçu de l’arrondissement de Nakano

l’Arrondissement de Nakano est situé au Nord-Ouest de Shinjuku. Il est facile d’accès grâce à la ligne JR Chuo qui en traversant Tokyo d’Ouest en Est s’arrête par Nakano. Les lignes Seibu Shinjuku et Tokyo Metro Marunouchi sont aussi accessible depuis cet arrondissement apprécié des étudiants et des employés japonais.

Nakano dispose de nombreux magasins pour faire du shopping, des salles de concert, des espaces verts. Le quartier autour de la gare de Nakano rivalise d’ailleurs avec Akihabara,avec ses nombreuses enseignes proposant des goodies en rapport avec les mangas et la pop culture de l’après-guerre.

Si vous cherchez une colocation ou une share house à Tokyo, Nakano est un endroit qui pourrait vous charmer. Comme je le disais, cette partie de la capitale japonaise est animée, facile d’accès et surtout moins chère que Shinjuku ou Shibuya.

Michaël da Silva Paternoster

Français vivant au Japon depuis 2016. Je travaille en tant que manager et consultant en marketing pour plusieurs entreprises japonaises et étrangères.

All stories by : Michaël da Silva Paternoster

Laisser une réponse