Sengokuhara : le champs de pampas d’Hakone

Sengokuhara : le champs de pampas d’Hakone

Sengokuhara : le champs de pampas d’Hakone 1140 584 Michaël da Silva Paternoster

Le champs de pampas de Sengokuhara, « Sengokuhara Susuki Kusahara » en Japonais, est un lieu se trouvant à proximité d’Hakone, qui offre des couleurs magnifiques en automne.

Le champs de pampas de Sengokuhara s’étend sur des centaines de mètres. Il est composé d’herbes hautes appelées « susuki » en Japonais. Ces herbes ont la particularité de changer de couleur durant les saisons. C’est d’ailleurs ce qui attire de nombreux touristes dans la région. Les visiteurs affluent surtout durant l’automne, en particulier au début du mois de Novembre, lorsque les susuki deviennent dorés.

Cet espace réservé à la végétation couvre le flanc Ouest du Mont Hakone. Une voie principale est tracée en plein milieu de ce champs si particulier. Elle vous dissuadera de poser les pieds dans le champs. Pas de souci à se faire, le chemin est assez large pour supporter les touristes montant et descendant la colline.

hakone-pampas-field

Sortez du chemin et vous rencontrerez inévitablement des Pokémons super violents.

Outre le champs, la visite de Sengokuhara permet de profiter d’une jolie vue sur la vallée et les montagnes environnantes. Vous n’aurez malheureusement pas la possibilité de voir le Mont Fuji depuis cet endroit.

Ce que nous avons pensé de ce champs d’herbes hautes

Le champs de Sengokuhara est une visite située à quelques minutes d’Hakone. Il offre une ambiance un peu poétique. Mais ça on s’en fiche, parce que les susuki font des supers photos de profils Facebook et rien que pour ça, vous devez y aller. J’ai testé et j’approuve !

Trop pressé, dans 6 mois on va tout brûlé !!!

Trop pressé, dans 6 mois on va tout brûlé !!!

Le meilleur moment pour profiter de cet endroit reste l’automne. Car ce champs ne présente pas toujours d’intérêt. Si en automne, les herbes deviennent dorées, en été elles sont entre le jaune et le vert. Ce qui est déjà moins impressionnant. En hiver, les susuki meurent après être devenus marrons. Et au printemps, passez votre chemin, car il n’y a rien à voir. En effet, le champs est brûlé tous les ans afin d’empêcher tout autre type de végétation de pousser à cet endroit.

Comment se rendre à Sengokuhara ?

Le champs de pampas est situé à quelques mètres de l’arrêt de bus « Sengoku Kogen » qui est sur les lignes Hakone Tozan et Odakyu. Des bus s’y arrêtent plusieurs fois par heure.

Michaël da Silva Paternoster

Français vivant au Japon depuis 2016. Je travaille en tant que manager et consultant en marketing pour plusieurs entreprises japonaises et étrangères.

All stories by : Michaël da Silva Paternoster