Quota du PVT au Japon: combien de PVTistes peuvent partir ?

Quota du PVT au Japon: combien de PVTistes peuvent partir ?

Quota du PVT au Japon: combien de PVTistes peuvent partir ? 1140 585 Michaël da Silva Paternoster

La plupart des PVT sont soumis à un quota annuel. Les places sont donc comptées pour les candidats au visa vacances-travail. Mais combien de places sont accordées aux Français pour le PVT Japon ? Réponse dans cet article.

Le quota annuel est la pire hantise des gens qui souhaitent partir en PVT, notamment au Canada. En effet, un certain nombre de visa vacances-travail peuvent être délivrés par pays. L’exemple du Canada est terrorisant, puisque les 6400 places sont souvent attribuées en quelques heures. Ce sont des milliers de candidats qui attendent dans les starting blocks tous les automnes pour déposer leur dossier le jour de l’ouverture des candidatures.Mais est-ce que cette situation est aussi vraie pour le PVT au Japon ?

Le PVT au Japon est aussi soumis à un quota annuel

1500 places pour les Français et 6500 places pour les Canadiens. C’est le nombre de visa vacances-travail qui peuvent être accordés tous les ans par les ambassades et les consulats du Japon en France en Canada. Et oui, pour les jeunes français cela fait quatre fois moins de place que ce qu’accorde leur accorde le Canada !

Mais aucun souci à se faire ! Le quota n’a jamais été atteint depuis 1999, date de la mise en place de cet accord entre la France et le Japon. Par exemple, pour l’année 2015 « seulement » 985 visa vacances-travail ont été délivrés par la mission diplomatique japonaise en France. A croire que le Japon fait beaucoup moins rêver que le Canada.

Le quota n’est pas le seul obstacle

Cependant, il ne faut pas vous imaginer que c’est déjà dans la poche. Ce n’est pas parce que le quota annuel n’est jamais atteint que tous les demandes de PVT au Japon sont acceptées. Loin de là !

En effet, la constitution du dossier de demande de visa vacances-travail est quelque chose de laborieux. Vous devez aborder ce projet avec sérieux, car les autorités japonaises sont vraiment sévères face aux candidatures des futurs PVTistes. C’est pour cette raison que je vous invite à jeter un coup d’œil à notre article sur le dossier de candidature au PVT Japon. Cet article vous donnera des pistes pour accroitre vos chances d’obtenir votre ticket pour vivre un an au Japon.

Bonne chance !

Michaël da Silva Paternoster

Je suis un français vivant à Tokyo, où je travaille en tant que manager et consultant en web marketing depuis plusieurs années. J’ai décidé de partager mes conseils de voyages et diverses astuces qui vous aideront à vous installer au Japon sur ce blog.

All stories by : Michaël da Silva Paternoster