Qui peut bénéficier d’un visa vacances-travail au Japon ?

Qui peut bénéficier d’un visa vacances-travail au Japon ?

1140 585 Michaël da Silva Paternoster

Qui est éligible au programme vacances-travail ?Nous allons répondre à cette question sur ce visa qui peut vous permettre de vivre un an au Japon.

Plusieurs critères rentre en ligne de compte pour pouvoir obtenir le visa vacances-travail dans le pays de vos rêves:

  • Ne pas avoir bénéficié d’un PVT au Japon par le passé.
  • Être ressortissant d’un pays qui a un accord bilatéral avec le Japon.
  • Respecter le critère d’âge, qui se situe souvent entre 18 et 30 ans.
  • Être en bonne santé.
  • Ne pas être accompagné d’un enfant.

Certains des points précédents restent encore un peu flous ? Pas de problème ! Nous allons discuter plus en détail de ces différents points dans cet article.

Le visa vacances-travail au Japon n’est pas renouvelable

Le premier critère à respecter pour pouvoir faire une demande de visa vacances-travail au Japon est de ne jamais avoir bénéficié de ce type de visa dans ce pays. Contrairement à d’autres pays, comme l’Australie, il n’est pas possible de renouveler un PVT au Japon.

Cependant, rien ne vous empêche de faire une demande de visa vacances-travail au Japon si vous avez déjà réalisé des PVT dans d’autres pays.

Critère de nationalité pour pouvoir prétendre au PVT au Japon

L’accès au PVT résulte d’accord bilatéraux entre pays. Vous pouvez donc déposer une demande de visa vacances-travail à l’ambassade ou au consulat du Japon auquel vous êtes rattaché si votre pays a déjà signé un accord avec le pays du soleil levant.

Les Français et les Canadiens peuvent partir en PVT au Japon

Les ressortissants français et canadiens peuvent prétendre au PVT au Japon, car leurs pays ont signé des accords avec le Japon.

l’Accord bilatéral entre la France et le Japon a été signé le 8 janvier 1999. Tandis que l’accord entre le Canada et l’Empire du Soleil Levant est nettement plus vieux, puisqu’il a été mis en place à partir de l’année 1986.

Les Belges et les Suisses ne sont pas encore éligibles

Malheureusement, c’est tout pour les pays francophones ! Les ressortissants belges, suisses et des pays d’Afrique n’ont pas encore accès à ce type de visa. Mais rassurez-vous, il n’est pas impossible que le Japon signe de nouveaux accords dans un avenir proche.

Les autres pays ayant un accord PVT en vigueur avec le Japon

Les ressortissants de nombreux autres pays d’Europe sont également éligibles à ce type de visa. C’est le cas de l’Allemagne, le Danemark, l’Irlande, la Norvège, la Pologne, le Portugal et le Royaume-Uni.

En Asie, les détenteurs de passeports en provenance de Corée du Sud, Hong Kong, Singapour ou Taiwan peuvent bénéficier du programme vacances-travail au Japon.

En Océanie, les ressortissants d’Australie et de Nouvelle-Zélande ont eux aussi le droit de déposer leurs bagages au Japon pendant un an.

Critère d’âge pour pouvoir déposer une demande de visa vacances-travail

Pour les Français et les Canadiens, le PVT Japon est réservé aux personnes majeures âgées de trente ans ou moins. Vous pouvez donc déposer votre demande de visa jusqu’à la veille de votre 31e anniversaire. C’est la date de dépôt de votre demande qui est prise en compte, pas la date d’obtention du visa ou la date de votre départ au Japon.

Pour les ressortissants d’autres pays, il se peut que le critère d’âge ne soit pas le même. Je vous conseille donc de faire un tour sur le site de l’Ambassade du Japon dans votre pays pour en savoir plus.

Vous devez être en bonne santé

N’envisagez pas d’envoyer une demande de visa vacances-travail si vous êtes gravement malade. Effectivement, un certificat médical vous sera demandé par l’Ambassade du Japon. Sans celui-ci, vous ne pourrez pas remettre votre dossier de demande de visa.

Vous devez partir seul !

Vous ne pouvez pas partir en PVT au Japon si vous êtes accompagné d’un enfant. l’Ambassade du Japon ne délivre des visas qu’à des personnes majeures. Il est impossible de faire une demande de visa pour votre enfant à charge, même si vous êtes l’un de ses parents !

Rien ne vous empêche de partir en couple ou avec des amis. Cependant, gardez bien à l’esprit qu’aux yeux de l’Ambassade du Japon vos dossiers sont indépendants l’un de l’autre. Il se peut que l’une des deux demandes ne soit pas acceptée. Mais cette situation est plutôt rare. Si vous vous aimez vraiment, vous aurez préparez votre dossier ensemble comme un beau petit couple ou des « Best Friends Forever » !

Michaël da Silva Paternoster

Français vivant au Japon depuis 2016. Je travaille en tant que manager et consultant en marketing pour plusieurs entreprises japonaises et étrangères.

All stories by : Michaël da Silva Paternoster

Laisser une réponse