Le quartier Chinois de Yokohama : le plus grand Chinatown du Japon

Le quartier Chinois de Yokohama : le plus grand Chinatown du Japon

Le quartier Chinois de Yokohama : le plus grand Chinatown du Japon 1140 585 Michaël da Silva Paternoster

Le quartier chinois de Yokohama est l’un des principaux centres d’intérêt de la capitale de la préfecture de Kanagawa. C’est normal, lorsque l’on sait qu’il s’agit du plus grand Chinatown d’Asie !

Yokohama abrite le plus grand Chinatown d’Asie

La diaspora chinoise est la plus grande du monde. Vous trouverez des quartiers chinois sur tous les continents. Les plus fameux sont bien évidemment ceux de New York et San Francisco. Mais la communauté chinoise du Japon n’a pas à rougir devant ses cousins nord-américains. En effet, plusieurs villes de l’archipel ont leur propre Chinatown. C’est le cas de Kobe ou Nagasaki. Mais le plus grand quartier chinois du Japon… Que dis-je d’Asie, se trouve à Yokohama, juste au Sud de Tokyo.

Porte du quartier chinois de Yokohama

l’Une des portes du quartier chinois de Yokohama.

Le quartier est clairement délimité par des portes à l’architecture typiquement chinoise. Vous saurez donc exactement à quel moment vous pénétrerait dans le Chinatown de Yokohama. Mais si cela n’est pas suffisant, l’odeur des banh bao, ces gâteaux de viande purement chinois, vous mettront la puce à l’oreille.

Boutiques du quartier chinois de Yokohama

Plats à emporter, vêtements, objets kitchs… Les boutiques du quartier chinois de Yokohama n’auront pas fini de vous surprendre.

De nombreuses échoppes proposant des spécialités chinoises parsèment les rues du quartier. En effet, le Chinatown de Yokohama compte plus de 250 restaurants et boutiques tenus par des membres de la communauté chinoise. A cela s’ajoute des écoles et des lieux de culte… Le quartier chinois sera inévitablement un voyage dans votre voyage.

l’Histoire du quartier chinois de Yokohama

Le quartier chinois de Yokohama existe depuis le milieu du XIXe siècle. C’est plus précisément en 1859, après l’ouverture du port de Yokohama aux navires étrangers que les premiers migrants chinois arrivèrent. En effet, la création de lignes de ferry reliant les villes de Shanghai et de Hong Kong au plus grand port commercial du Japon favorisa l’installation de marchands chinois dans la ville de Yokohama. Très vite, la communauté chinoise s’organisa dans ce qui deviendra le quartier chinois de Yokohama.

Cependant, de nombreux événements mettront à mal le développement du quartier. En 1923, le grand tremblement de terre de Kanto poussera de nombreux immigrés à retourner en Chine. De plus, le Japon et la Chine s’opposent dans un des théâtres de la seconde guerre mondiale à partir de 1937, ce qui arrêtera le développement du quartier jusqu’à la capitulation du Japon en 1945.

Restaurant chinois à Yokohama

Forcément, vous trouverez de nombreux restaurants chinois dans le Chinatown de Yokohama.

A la fin de la guerre, l’accroissement de la communauté Chinoise reprend à Yokohama. En 1955, le quartier est officiellement reconnu sous le nom de « Yokohama Chukagai ». Depuis, cet endroit est devenu une véritable attraction de la ville de Yokohama.

Ce que nous avons pensé du Chinatown de Yokohama

Les personnes qui ont déjà eu l’occasion de se rendre en Chine, et notamment à Hong Kong, retrouveront en partie l’ambiance de certains des quartiers commerçants des villes chinoises. Les autres pourront comprendre que malgré l’influence culturelle qu’a eu la Chine sur la culture japonaise, de nombreuses différences subsistent entre les deux pays.

Si vous souhaitez dédier une journée de votre voyage à la visite de la ville de Yokohama, vous pouvez consacrer une ou deux heures de votre temps au quartier chinois. Le Yokohama Chukagai réserve quelques bonnes surprises, notamment culinaires. Nous vous conseillons fortement de vous arrêter à l’une des échoppes proposant des spécialités chinoises. Paradoxalement, cela vous changera des ramens !

Le temple Masobyo de Yokohama

Le temple Masobyo de Yokohama.

N’oubliez pas de faire un tour dans au moins un des deux temples typiquement chinois du quartier : le Masobyo ou le Kanteibyo.

Comment se rendre au quartier chinois de Yokohama


Deux gares se trouvent à proximité du Chinatown de Yokohama : la gare Motomachi-Chukagai, sur la ligne Minatomirai, et la gare Ishikawacho sur la ligne Negishi. Ces deux lignes de train passent par la gare de Yokohama, ce qui rend le quartier facile d’accès pour les visiteurs en provenance de Tokyo.

Michaël da Silva Paternoster

Je suis un français vivant à Tokyo, où je travaille en tant que manager et consultant en web marketing depuis plusieurs années. J’ai décidé de partager mes conseils de voyages et diverses astuces qui vous aideront à vous installer au Japon sur ce blog.

All stories by : Michaël da Silva Paternoster