Série photographique : modernité et tradition japonaise

Série photographique : modernité et tradition japonaise

1024 674 Bastien

Si vous avez eu la chance de voyager au Japon, osez me dire que vous ne vous êtes jamais senti perdu.

Les us et coutumes japonais sont difficilement décryptables pour nous occidentaux. Un « stage commando » de quelques semaines en immersion vous aidera sûrement à les appréhender, mais ne pensez pas en percer tous les secrets. C’est sur l’opposition entre la modernité omniprésente et les traditions plus difficilement abordables que le photographe Jerome Poulalier a travaillé pour créer sa série « Read the air ».

Paysage urbain japonais

Le photographe

À ma droite, le jeune photographe Jerome Poulalier, tout droit arrivé de Lyon, avec son sac débordant d’appareils photo.

À ma gauche, une multitude de projets qui l’ont emmené aux quatre coins du monde. Après les États-Unis, la Russie, ou encore l’Italie, c’est au Japon qu’il s’est récemment rendu pour un mois intense de production photographique.

Le travail de Jerome s’articule depuis plusieurs années autour de deux dynamiques : l’humain et son environnement. Il a notamment réalisé un projet sur les nouveaux espaces de vie des populations nomades et a plus récemment collaboré avec la Dallas Lighthouse for the Blind afin de comprendre la perception du monde qu’ont les aveugles et malvoyants.

Deux salarymen à Tokyo

Le projet Read The Air

Partant au Japon pour divers projets et commandes, Jerome a pris le temps de réaliser une série qui lui tient à cœur. En effet, pour son premier voyage au Japon, il a voulu comprendre comment cohabitent modernité et tradition à Tokyo.

Le résultat est une série réalisée en argentique avec son Yashica Diary (tiens, justement un appareil japonais) avec pour but de « capturer l’air ». Cet air si particulier, plein d’une tradition dont on a pleinement conscience mais qui reste difficile à appréhender pour les non-initiés.

Si vous connaissez le Japon, ces scènes de vie vous sembleront étrangement familières. Si vous n’avez pas cette chance, ce sera pour vous un moyen d’entrevoir le lien entre les Tokyoïtes et leur environnement, qui s’est transformé au fil des décennies tout en respectant ses traditions.

Concert au Japon

Pour découvrir ce projet, nous vous donnons rendez-vous sur notre compte Instagram où nous posterons une sélection d’images, mais si vous préférez le papier, Jerome ne vous a pas oublié !

 

Un livre ? un cadre ? Les deux !

En effet, le livre de ce projet est disponible sur la page etsy de Jerome Poulalier, mais avec une bonne surprise.

Livre Read The Air

En plus du livre, vous trouverez un cadre pour lequel vous pourrez choisir votre image. Impossible de se lasser ! Chaque image du livre est facilement détachable en enlevant deux vis, c’est simple, rapide, efficace.

C’est aussi un excellent moyen de ne pas se tromper si vous devez faire un cadeau à votre ami amateur du Japon (oui, celui ou celle qui porte un Yukata en soirée). Il n’aura plus qu’à choisir son image favorite et l’encadrer. Mission accomplie.

 

Vous retrouverez le reste du travail de Jerome Poulalier sur son site, mais aussi sur son compte Instagram et une sélection de photos disponibles sur son e-shop.

Bastien

Aime le vert, les transports en communs, la bière ambrée. N'aime pas la betterave, la pluie, les objets oranges.

All stories by : Bastien

Laisser une réponse