Vous travaillez au Japon et vous entendez à longueur de journée “Otsukaresama deshita” sans comprendre ce que cette expression japonaise signifie ? Laissez moi vous donner la définition de cette formule magique.

Quelle est la signification de l’expression Otsukaresama deshita

Otsukaresama deshita.
お疲れ様でした。
おつかれさまでした。

Cette expression signifie “Beau travail” ou “Merci pour le travail effectué”. Elle est utilisée dans de nombreux contextes que nous verrons un peu plus loin dans cet article.

Si l’on découpe l’expression mot à mot on obtient :

  • O : Préfixe honorifique. En l’utilisant on montre le respect que l’on a pour son interlocuteur.
  • Tsukare : Du verbe “Tsukareru” qui veut dire “Devenir fatigué”.
  • Sama : Suffixe qui marque également le respect.
  • Deshita : Mot qui indique que l’action décrite dans la phrase s’est déroulée dans le passé.

On peut donc littéralement traduire cette expression par “Nous sommes fatigués”. Une phrase que vous n’oseriez jamais dire en public sur votre lieu de travail. Et bien, les Japonais la disent tout le temps ! Car contrairement à ce que l’on pourrait croire, elle ne sous-entend pas quelque chose de négatif. Les travailleurs japonais utilisent cette expression pour s’encourager et exprimer leur gratitude entre collègues.

Veuillez noter que l’expression “Otsukaresama deshita” doit être utilisée après que le travail ait été réalisé. Si le labeur est en cours, il faudra utiliser son équivalent au présent : “Otsukaresama desu”.

Quand devez vous dire “Otsukaresama desu” ?

Il y a plusieurs moments clés dans une journée où vous pouvvez dire “Otsukaresama desu” ou “Otsukaresama deshita” à vos collègues.

En arrivant sur votre lieu de travail

Il est assez rare d’entendre les employés d’une entreprise japonaise dire “Bonjour” le matin. En effet, le salut matinal et les formules de politesse telles que “Comment allez vous ?” sont pratiquement toujours remplacées par “Otsukaresama desu”.

Durant votre journée de travail

Les réunions de travail se finissent généralement par un “Otsukaresama desu” général, afin de remercier tout le monde pour leur présence. Cela fonctionne aussi lorsqu’un de vos collègues revient d’une réunion en dehors du bureau, dans ce cas vous devez vous dire mutuellement “Otsukaresama desu”.

Ces deux situations ne sont que deux exemples parmi tant d’autres. Vous pouvez très bien dire “Otsukaresama” à un collègue que vous croisez devant la machine à café ou bien en sortant des toilettes.

Après le travail

Vous pouvez également dire “Otsukaresama desu” quand vous finissez votre journée de travail. Dans cette situation, il est aussi possible de dire “Osaki ni shitsurei shimasu”. Dans tous les cas, vos collègues restant au bureau (pour faire bonne figure) devront vous répondre “Otsukaresama deshita”.

Vous pourrez également exprimer votre gratitude envers le travail de vos collègues lors des nombreux Nomikai, ces tournées des bars rituelles entre membres d’une même entreprise. “Otsukaresama” fait partie intégrante de la Nommunication, ce langage utilisé lors des soirées où l’on boit beaucoup d’alcool pour faire tomber les masques.

Dans d’autres situations totalement aléatoires

Vous pouvez très bien utiliser “Otsukaresama” en dehors du monde du travail. Par exemple, il est toujours sympathique de dire cette expression à un ami qui vous rejoint après sa journée de travail.

En principe, vous pouvez le dire à toutes les personnes qui viennent d’accomplir des tâches laborieuses. Même si celles-ci n’ont pas été rémunérées. Comme ces situations quotidiennes :

  • Ton père vient de passer la tondeuse, “Otsukaresama”.
  • Ton petit frère vient de ranger sa chambre, “Otsukaresama”.
  • Ta petite sœur vient de finir ses devoirs, “Otsukaresama”.
  • Ton pote bodybuilder revient de sa séance de sport, “Otsukaresama”.
  • Ton chien vient de courser le facteur, “Otsukaresama”.

Pourquoi les japonais se disent “beau travail” à longueur de journée

Lorsque j’ai commencé à travailler au Japon, j’ai été vraiment surpris d’entendre cette expression des dizaines de fois par jour. En effet, avant d’arriver à Tokyo je n’avais travaillé qu’en Europe, et il est assez rare d’y entendre des collègues se féliciter avec des expressions telles que “Beau travail” ou “Merci pour le travail effectué”. Pourtant, les entreprises occidentales sont réputées pour être plus amicales et moins strictes que les compagnies japonaises.

Il était donc vraiment difficile pour moi d’imaginer que l’on s’encourageait au travail à longueur de journée dans un pays comme le Japon. Une contrée qui est réputée pour ses nombreuses règles et sa froideur dans le monde du travail.

Mais avec du recul j’ai compris pourquoi les travailleurs japonais accordent autant d’importance à la formule magique “Otsukaresama deshita”. S’il y a deux choses qui sont vraiment mises en avant dans la culture japonaise c’est bien le travail et la communauté. Ces deux concepts sont honorés par l’expression “Otsukaresama”. C’est pour cette raison qu’elle est si importante dans le monde du travail japonais. En la prononçant vous valorisez le travail de chaque membres d’une communauté bien définie : votre entreprise. Vous donnez également l’impression que chacun joue un rôle actif dans la compagnie.

La variante Gokurosama deshita

Gokurôsama deshita.
ご苦労様でした。
ごくろうでした。

Cette expression a un sens similaire à celui de “Otsukaresama deshita”. Cependant, elle est plus souvent utilisée par des supérieurs hiérarchiques envers leurs subordonnées. “Gokurosama deshita” est l’exemple parfait de l’importance qu’a la hiérarchie dans le monde du travail, et plus généralement dans la société, au Japon.

N’oubliez pas que si votre patron vous dit “Gokurosama desu” vous devrez lui répondre en retour “Otsukaresama desu”, et pas “Gokurosama desu”. Autrement vous risqueriez de réduire à néant son ego surdimensionné, ce qui aurait pour résultat de réduire à néant vos bonus semestriels ainsi que vos demandes de congés payés. Ce serait dommage.