Musée de l’ambre de Kuji : Escale culturelle au nord de la préfecture d’Iwate

Musée de l’ambre de Kuji : Escale culturelle au nord de la préfecture d’Iwate

1920 1080 Nipponrama

Peu de pays peuvent se vanter de produire de l’ambre vieille de 3 millions d’années. Kuji reste encore aujourd’hui le seul endroit au Japon où l’on extrait de l’ambre. Ce gisement est exploité depuis la période Edo, au 17ème siècle.

Dans la culture populaire l’ambre est souvent associée au film Jurassic Park où un moustique remplit de sang de dinosaure pris au piège dans de l’ambre est utilisé pour recréer ces créatures préhistoriques. C’est peut-être de la fiction, mais ce n’est pas loin de la réalité. Le musée de l’ambre de Kuji vous aidera à approfondir vos connaissances sur cette gemme le temps d’une balade qui retrace l’histoire de l’ambre jusqu’à nos jours.

Mon avis sur le Musée de l’ambre de Kuji

Avis personnel
  • Intérêt culturel
  • Accessibilité
  • Charme
3

Résumé

Personnellement étant peu familier avec le monde de la géologie ainsi que les pierres précieuse j’ai profité de cette visite pour en apprendre plus sur l’origine, la fabrication, le commerce et les différentes utilisations de l’ambre au fil des époques. Le musée est assez bien organisé et l’audioguide en complément du fascicule en anglais rendent la visite très facile et pédagogique.

J’aurais aimé pouvoir profiter de la visite pour fabriquer mon propre bijou pendant un atelier ou chercher de l’ambre dans la terre, mais le froid hivernal d’Iwate ainsi que le manque de temps ont rendu cela impossible.

Le gros point négatif du musée reste l’accès, je pense sincèrement que compter sur les transports en commun pour venir est vraiment difficile. J’ai eu la chance de le visiter durant un tour organisé où le transport n’était pas mon souci. Pour ceux qui sont motorisés et de passage dans la région, une halte culturelle vaut le détour !

Envoi
User Review
0 (0 votes)

L’ambre de Kuji

Dans la légende…

Une légende raconte que l’univers était composé de deux soleils. Un jour, face à l’incapacité du ciel de supporter deux étoiles, l’un des deux astres fut envoyé dans l’océan où il se divisa en multiple fragments dorées.

Si cela est longtemps resté un mystère, nous connaissons depuis plusieurs siècles l’origine de l’ambre. Cette matière est utilisée depuis longtemps comme ornement pour sublimer les désirs humains. L’ambre se trouve dans littorals forestiers du globe, tel que les forêts de la montagne de Kitakami à l’ouest de Kuji.

Un site unique au Japon

C’est ici, dans le nord de la région d’Iwate que se trouve le seul endroit où l’on peut extraire de l’ambre au Japon. C’est depuis la période Edo que l’extraction de l’ambre est une véritable activité accompagnée d’un savoir-faire très largement maîtriser à Kuji. Il y a quatre siècles, celui-ci était récupéré pour sa beauté, mais aussi pour ses vertus médicinales pour soigner tous types de douleurs musculaires.

Musée de l'ambre de Kuji vu de l'extérieur

Le musée se situe au beau milieu de la forêt

Un musée pour découvrir cette gemme

Toute l’histoire de cette gemme se trouve au musée de l’ambre, situé à une dizaine de minutes de voiture du centre de la ville de Kuji. La visite du musée se déroule dans deux bâtiments dans lesquels vous apprendrez toute l’histoire de l’ambre ainsi que ses différentes utilisations au fils des siècles.

Dans la première section, vous découvrirez l’origine de cette résine : les conifères de la région de Kuji. Vous en apprendrez plus sur la composition de l’ambre grâce à de petits ateliers équipés de microscopes. Vous découvrirez les outils d’extraction qui étaient utilisés par le passé, ainsi qu’une exposition de produits finis aux couleurs et formes différentes.

Des samples de différentes formes d'ambre au musée de l'ambre de kuji

Des échantillons de différentes formes d’ambre.

Une fois la visite des expositions terminée, n’hésitez pas à essayer l’un des ateliers pratiques si vous avez le temps. Vous pourrez extraire de l’ambre comme un mineur, puis fabriquer vos propres bijoux. Faites un tour au studio de l’ambre afin d’observer les artisans à l’œuvre et si l’idée de repartir avec un bijou local vous tente, jetez un œil à la boutique du musée qui se trouve à quelques pas des ateliers.

Une partie de la boutique officiel du musée de l'ambre de Kuji.

Une partie de la boutique officielle du musée.

Le musée est situé dans une grande forêt de pins où deux sanctuaires sont cachés. Vous pourrez aller les visiter au détour d’une petite promenade forestière. Ces lieux de culte sont ici afin d’apporter de la prospérité aux travailleurs de l’ambre. 

Informations pratiques

Horaires

9 heures à 17 heures, faite attention la dernière admission est à 16h30.

Prix des tickets

500 yens pour les adultes et 200 yens pour les enfants.

Temps nécessaire

Compter entre 1 heure ou 2 si vous décidez de faire des activités.

Le musée de l’ambre de Kuji est fermé pendant la période du nouvel an, du 31 décembre au 1er Janvier ainsi que durant le dernier jour de février.

Un audioguide anglais est disponible, l’ayant utilisé je peux vous garantir de son efficacité, il est très bien réalisé.

Accès au Musée de l’ambre de Kuji

  • La ville de Kuji a sa gare de JR Kuji. Il est donc possible de se rendre assez facilement jusqu’à Kuji par voie ferré par contre il n’y a pas de trains qui vont au musée de l’ambre. Depuis la ville de Kuji, il vous faudra prendre un taxi, une garde de taxi se trouve juste à la sortie de la gare. 

    Estimation des temps de trajet (en minutes)

    0

    Tokyo

    Prendre le Shinkansen Tohoku depuis la gare de Tokyo puis changer à Hachinohe pour prendre la ligne JR Hachinoh jusqu’a Kuji.

    0

    Morioka

    Prendre le Shinkansen Tohoku depuis la gare de Morioka puis changer à Hachinohe pour prendre la ligne JR Hachinoh jusqu’a Kuji.

  • Vous pouvez également vous rendre en voiture au Musée de l’ambre de Kuji. Il est nettement plus pratique de s’y rendre en voiture qu’en transport en commun.

    Estimation des temps de trajet (en minutes)

    0

    Tokyo

    0

    Morioka

    0

    hachinohe

    0

    JR Kuji

    Parking

    Un grand parking se trouve devant l’entrée du musée, il est gratuit.

Geoffrey Guyonnet

Adepte du Torikizoku et gros consommateur de pain. Co-fondateur de 99Japan.

All stories by : Geoffrey Guyonnet

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.