Konno-Hachimangu : un sanctuaire shinto en plein cœur de Shibuya

150 150 Michaël da Silva Paternoster

Konno-Hachimangu est un petit sanctuaire shinto se trouvant tout proche de la gare de Shibuya.

Une trace du passé en plein cœur de Shibuya

Le sanctuaire shinto Konno-Hachimangu tranche avec le quartier très moderne de Shibuya dans lequel il se trouve. Ce temple dédié au dieu de la guerre Hachiman est l’un des derniers vestiges de l’arrondissement de Shibuya.

Des salarymen viennent prier ou simplement se reposer dans ce sanctuaire durant leur pause déjeuner.

Des salarymen et des office ladies viennent se reposer dans ce sanctuaire durant leur pause déjeuner.

En effet, ce sanctuaire a été fondé en 1092 sur ordre du clan Shibuya. Par chance, le temple n’a pas été touché par les bombardements de la seconde guerre mondiale. Il a conservé son aspect originel et est donc l’une des dernières structures féodales encore debout à Shibuya. Ceci est un exploit, même à l’échelle du Japon, où l’on voit rarement des édifices vieux de plus de neuf siècles.

Ce que nous avons pensé de ce sanctuaire

Même s’il n’est pas imposant, ce sanctuaire shinto est une note traditionnelle dans un amas de modernité. C’est une visite parfaite si vous vous trouvez à proximité du Center-gai et que vous n’avez pas le temps de vous rendre dans les autres grands temples de la ville.

Vous pouvez aussi envisager de passer par le sanctuaire Konno-Hachimangu, si vous souhaitez relier les quartiers de Shibuya à Ebisu à pied. C’est totalement faisable !

Comment se rendre à Konno-Hachimangu ?


Ce sanctuaire dédié à la divinité Hachiman se trouve à seulement cinq minutes à pied de la gare de Shibuya. Il vous suffira juste de prendre la sortie Est de cette grande gare de Tokyo pour ne pas perdre de temps dans la cohue du croisement de Shibuya.

Michaël da Silva Paternoster

Français vivant au Japon depuis 2016. Je travaille en tant que manager et consultant en marketing pour plusieurs entreprises japonaises et étrangères.

All stories by : Michaël da Silva Paternoster