Kinosaki Onsen : la station thérmale aux sept onsen

Kinosaki Onsen : la station thérmale aux sept onsen

Kinosaki Onsen : la station thérmale aux sept onsen 1920 1080 Michaël da Silva Paternoster

Kinosaki Onsen est une source thermale se trouvant au nord de la préfecture de Hyogo. Cette ville côtière est réputée pour avoir conservé son charme d’antan, ainsi que pour ses sept onsen publics.

Mon avis sur Kinosaki Onsen

  • Intérêt culturel
  • Accessibilité
  • Charme
4.3

Résumé

En toute honnêteté, Kinosaki est l’un des plus beaux onsen que j’ai pu visiter. Ce village côtier encerclé par des collines vit grâce à ses sept établissements exploitant les sources thermales. J’ai vraiment été ébloui par l’authenticité du lieu qui est très loin des structures modernes dénuées d’intérêt que l’on peut trouver dans de nombreuses autres stations thermales japonaises.

La ville est relativement simple d’accès, même si vous ne voyagez pas en voiture. En effet, la ligne de train vous permet de rejoindre ce lieu depuis les principales villes du Kansai. Vous n’avez donc aucune excuse pour ne pas y faire une escale durant votre prochain voyage à Kyoto ou Osaka !

Visite de Kinosaki Onsen

Le village de Kinosaki est situé au nord de la préfecture de Hyogo, sur la côte de la mer du Japon. Ce hameau est réputé dans tout le Japon pour ses sources thermales. Certains la considère même comme étant l’une des meilleures sources d’eau chaude du Japon.

En ce qui me concerne, je n’ai pas les connaissances requises pour juger des qualités thérapeutiques des eaux de Kinosaki Onsen. Cependant, je peux vous affirmer que c’est l’un des villages japonais les plus charmants que j’ai pu visiter.

Une architecture authentique pour des bienfaits naturels

Le village s’article autour d’un canal où les onsen et les ryokan se succèdent dans des maisons en bois ne dépassant jamais plus de trois niveaux. Kinosaki Onsen a su garder son authenticité, et c’est ce que la plupart des touristes viennent apprécier.

L'entrée de Ichino-yu.

L’entrée de Ichino-yu.

Sept onsen se partagent les eaux naturellement chaudes de la région. Lors de ma visite dans cet endroit, j’ai pu en tester trois grâce à un passe qui me donnait un accès illimité à l’ensemble de ces établissements. Il est d’ailleurs assez drôle de se planifier une tournée des onsen, comme certaines villes proposeraient leurs tournées des bars.

Chaque onsen est vraiment authentique, mais aucun d’entre eux n’est identique. C’est donc toujours un plaisir de découvrir l’intérieur de ces bains publics, voire parfois même l’extérieur. Car certains établissement proposent des sotoyu, les bains en extérieur que les Japonais affectionnent tant.

Des affaires de famille

En ce qui concerne les ryokan, les auberges typiquement japonaises, vous pourrez en trouver plus d’une dizaine dans Kinosaki. Plusieurs d’entre eux sont des affaires familiales.

J’ai eu la chance de passer une nuit dans le ryokan Kobayashiya, qui fait partie des plus vieux établissements de Kinosaki. Cette auberge tenu par la famille Kobayashi depuis des générations a même été inscrite dans la liste des biens culturels matériels du Japon en 2015. Ce qui ne m’étonne pas vraiment, puisque j’avais eu l’impression de faire un bon 150 ans en arrière lorsque je m’y suis rendu.

Chambre à Kobayashiya à Kinosaki.

Un repas magique à Kobayashiya.

Lors de mon séjour à Kobayashiya, j’ai pu déguster un kaiseki pour le dîner, puis admirer les gens en yukata traverser les ponts du canal du village depuis la véranda de la chambre. Ma nuit s’est agréablement bien passée grâce au confortable futon qui avait été préparé par le personnel de la maison.

Retour en haut

Histoire de Kinosaki Onsen

Malgré sa petite taille, le village de Kinosaki Onsen a une histoire atypique mêlant légendes et faits avérés. Le récit de la fondation de la ville ajoute de la magie à ce lieu très charmant. C’est pour cette raison que j’ai décidé de vous en parler dans cet article.

La fondation miraculeuse de Kinosaki Onsen

La légende raconte que Kinosaki Onsen aurait été fondée par le prêtre bouddhiste Douchi Shonin au huitième siècle. Le fondateur présumé de ce hameau aurait eu une vision dans laquelle il aurait conclu qu’il devait prier pendant mille jours afin de garantir la bonne santé de la population locale. Ce serait à la suite de cette prière de près de trois ans qu’une source chaude aurait jailli du sol créant la source thermale dont bénéficie encore aujourd’hui les touristes de tous le Japon.

Le canal de Kinosaki.

Le canal de Kinosaki.

Une autre légende raconte que le bain Kouno-yu aurait été découvert, plus tard, après qu’une cigogne eu soigné ses blessures en se baignant dans cette source chaude. Vous l’aurez compris, ce village du nord de la préfecture de Hyogo a un folklore qui tente d’expliquer pourquoi cet endroit fait partie des meilleures sources thermales du Japon.

Une ville d’artistes

La poésie qui se dégage des mythes de Kinosaki Onsen a inévitablement attiré de nombreux artistes japonais de renom au cours des treize derniers siècles. Des poètes, écrivains et peintre ont séjourné dans les ryokan de ce village en quête d’inspiration.

Goshono-yu à Kinosaki

L’entrée de Goshono-yu.

Le célèbre écrivain Naoya Shiga fait partie de ces hôtes prestigieux qui ont arpenté les rues de Kinosaki. Il y écrivit d’ailleurs un court roman intitulé « A Kinosaki » (城の崎にて en version originale) en 1917. Dans cette oeuvre, un homme vient profiter des bienfaits thérapeutiques des sources thermales du village après avoir été percuté par un train de la ligne Yamanote, à Tokyo.

L’histoire récente de Kinosaki Onsen

Un incendie causé par un tremblement de terre détruit la majeure partie du village en 1925. Les habitants décidèrent de reconstruire le hameau en conservant l’architecture traditionnelle en bois caractérisant les ryokan de Kinosaki. Cela explique le charme de cette station thermale qui n’a pas succombé à la modernité des grandes structures hôtelières dont sont victimes la plupart des onsen au Japon.

Retour en haut

Guides touristiques

Il n’y a aucun guide disponible pour le moment.

Retour en haut

Activités touristiques

Cette section est vide pour le moment.

Retour en haut

Hôtels et Ryokans à Kinosaki Onsen

Liste bientôt disponible.

Retour en haut

Informations pratiques

Carte de Kinosaki Onsen

Les onsen en extérieur

Parmi les sept onsen de Kinosaki, au moins cinq proposent des bains en extérieur : Satono-yu, Ichino-yu, Goshono-yu, Mandara-yu et Kouno-yu.

Faire une excursion d’une journée

Il est possible de faire une excursion d’une journée à Kinosaki Onsen. Mais attention, je ne recommande cela que si votre hôtel se trouve à Himeji et que vous faites le trajet en train.

Rue de Kinosaki

Une rue de Kinosaki.

En effet, le service de bus n’est pas très convaincant, et les trajets en voiture sont plus longs que ceux par voies ferrées. En outre, les autres villes de Kansai sont un peu plus éloignées de Kinosaki, ce qui peut s’avérer être un problème si vous n’êtes pas prêt à vous réveiller tôt le matin pour vous rendre à la station thermale.

Accès à Kinosaki Onsen

  • Le village a sa gare JR Kinosaki Onsen. Il est donc possible de se rendre dans cette station thermale avec un JR Pass ou un passe de la grande région de Kansai. Comme je vous le disais plus tôt, vous n’avez aucune excuse pour ne pas vous y rendre !

    Estimation des temps de trajet (en minutes)

    0

    Himeji

    Prendre le train Limited Express Hamazake depuis la gare de Himeji.

    0

    Kyoto

    Depuis la gare JR de Kyoto.

    0

    Kobe

    Prendre le train Limited Express Hamazake depuis la gare de Sannomiya.

    0

    Osaka

    Prendre le train Limited Express Konotori à Osaka.

  • Il est également possible de se rendre à Kinosaki Onsen en bus depuis les grandes villes de Kansai. Ce moyen de transport est moins pratique que les trains, mais il a le mérite d’exister.

    0

    Himeji

    Il n’y a que deux bus par jour le samedi et le dimanche. Je vous conseille plutôt le train.

    0

    Kobe

    Deux bus Express par jour sont proposés par Zentan Bus. Réservation requise.

    0

    Osaka

    Deux bus Express par jour sont proposés par Zentan Bus pour le prix de 3600 yens. Réservation requise.

  • Vous pouvez également vous rendre en voiture dans la station thermale du nord de la préfecture de Hyogo. Ce mode de transport ne présente aucun intérêt par rapport au train. Sauf si vous souhaitez visiter d’autres lieux plus difficiles d’accès dans les alentours.

    Estimation des temps de trajet (en minutes)

    0

    Himeji

    0

    Kyoto

    0

    Kobe

    0

    Osaka

    Parking

    Deux parkings se trouvent de part et d’autre de la gare de Kinosaki Onsen. Vous n’aurez aucune difficulté à vous garer à proximité de votre ryokan car le village n’est pas très étendu.

Evénements à Kinosaki Onsen

Vous pouvez trouver l’ensemble des événements se déroulant dans la station thermale sur le site de l’office de tourisme de Kinosaki Onsen.

Michaël da Silva Paternoster

Français vivant au Japon depuis 2016. Je travaille en tant que manager et consultant en marketing pour plusieurs entreprises japonaises et étrangères.

All stories by : Michaël da Silva Paternoster