Comment dire au revoir en Japonais : Sayonara est-il démodé ?

Comment dire au revoir en Japonais : Sayonara est-il démodé ?

Comment dire au revoir en Japonais : Sayonara est-il démodé ? 1140 585 Michaël da Silva Paternoster

Vous avez la certitude que « Sayônara » est la seule expression qui permet de dire « Au revoir » en Japonais. Et bien cet article est là pour vous montrer que la vérité est bien plus complexe que cela.

Il y a quelques semaines nous avions publié notre premier article sur la langue japonaise dans lequel nous expliquions les différentes façons de dire « Bonjour » en Japonais. Comme vous pouviez vous y attendre, ce second article abordera les différentes façons de dire « Au revoir » à vos amis Japonais.

« Sayônara » ce terme froid et totalement démodé

L’article n’a pas encore vraiment débuté, et là vous vous dites « Au revoir en Japonais ? Mais tout le monde sais comment le dire, c’est comme les mots sushi, samouraï ou kamikaze, cela fait partie de la culture pop. Il suffit juste de dire » :

Sayônara.
さようなら。

Et en affirmant cela vous n’avez pas vraiment tort. Le terme « Sayônara » signifie littéralement « Au revoir » en Japonais. Le problème, c’est qu’une récente étude menée par le site Livedoor News a montré que ce mot n’est plus vraiment utilisé par les Japonais, et encore moins par les plus jeunes d’entre eux.

En effet, lorsqu’on leur a demandé s’ils utilisaient « Sayônara » pour dire « Au revoir », 70% des individus interrogés ont répondu qu’ils n’employaient que très rarement voire plus du tout ce mot.

Pourquoi les  Japonais n’utilisent plus Sayônara pour se dire au revoir ?

l’Abandon progressif d’un terme qui existe depuis des centaines d’années s’explique par le fait que Sayônara a un double sens. S’il signifie au revoir, il peut aussi être utilisé pour dire « Adieu ».

Sayonara un mot badass

« Sayônara » le mot parfait pour dire au revoir si tu sais que tu ne reverras jamais une personne parce que tu viens de lui tirer une balle entre les deux yeux (par exemple).

« Sayônara » sous-entend donc que vous ne reverrez peut être jamais votre interlocuteur. C’est un peu triste, et cela sonne faux lorsque la situation ne s’y prête pas du tout. Par exemple, imaginez-vous dire « Adieu » à vos collègues de travail à la fin de votre journée ?

Heureusement, de nombreuses alternatives existent pour dire « Au revoir » à vos proches de façon moins solennel que « Sayônara ».

D’autres façons de dire au revoir en Japonais

Vous êtes prêt à apprendre une plâtrée d’expressions ? Si ce n’est pas le cas, je vous dis « Sayônara ». Autrement, vous pouvez continuer à lire cet article sereinement.

« A plus tard » : les expressions japonaises les plus courantes

Les Japonais disent souvent « Sur ce, à plus tard » de cette manière :

Dewa, mata.
では、また。

Ou simplement « A plus tard » :

Mata ne.
またね。

Il n’y a pas de notion de fatalité lorsque l’on utilise ces deux expressions. Le lien social entre votre interlocuteur et vous n’est pas brisé par la rudesse des mots. C’est pour ces raisons que ces phrases sont très populaires au Japon.

Vous pouvez combiner le terme « Mata » avec des mots qui expriment des durées lorsque vous savez quand vous reverrez la personne que vous quittez, à l’image de « A demain » en Français (« Mata Ashita » en Japonais) :

Mata *Période*.
また *Période*。

Si vous ne savez pas quand vous reverrez votre interlocuteur, vous pouvez lui dire « A la prochaine » :

Mata kondo.
また今度。
またこんど。

Et si vous avez vraiment un gros doute, vous pouvez l’indiquer avec un « A la prochaine, mais je ne sais quand… » :

Mata itsu ka.
またいつか。

En Français ça sonne bizarre, en Japonais ça passe.

Baibai, l’anglicisme mignon

Les Japonais ont cette capacité à employer des termes anglophones à toutes les sauces, en n’hésitant pas à détruire un peu la prononciation des mots d’origine pour les rendre prononçables pour eux. Heureusement, « Bye-bye » est à leur portée et est donc prononcé de la même façon qu’en Anglais :

Baibai.
バイバイ。

teletubbies-bye-bye

« Ba(i)bai »

En utilisant « Baibai » pour dire au revoir, vous vous engagez à paraître mignon comme un teletubbie ou une lycéenne. Évitez donc d’employer cette expression si vous voulez passer pour un bonhomme ou si vous êtes dans un cadre professionnel. Vous auriez juste l’air ridicule. Heureusement, nous allons maintenant vous présenter des façons plus formelles de dire au revoir en Japonais.

Les formes les plus professionnelles pour dire au revoir en Japonais

Lorsque vous finissez votre journée de travail et que des collègues à la productivité presque nulle restent au travail juste pour faire du zèle, vous pouvez leur dire « Je suis désolé de partir avant vous » de cette façon :

Osaki ni shitsurei shimasu.
お先に失礼します。
おさきにしつれいします。

Ce à quoi, vos collègues qui regardent en douce des vidéos de chiens déguisés en déménageurs sur Internet répondront « Merci pour tous vos efforts » en n’y pensant pas un mot :

Otsukaresama desu.
お疲れ様です。
おつかれさまです。

Si votre interlocuteur est votre client, vous pouvez lui dire « Et bien, désolé du dérangement », même si dans les faits c’est lui qui vous a dérangé :

Dewa, shitsurei shimasu.
では失礼します。
ではしつれいします。

Dire au revoir quand on est en famille, à la maison

Lorsque quelqu’un s’apprête à quitter la propriété familiale (en ayant à l’esprit qu’il reviendra dans moins de 24 heures sans abandonner son épouse ou son époux et ses enfants à charge), il crie :

Ittekimasu.
いってきます。

Ce a quoi l’ensemble des membres de la famille répondent avec enthousiasme (car ils sont rassurés) :

Itterasshai.
いってらっしゃい。

Sachez qu’il existe encore de nombreuses autres façons de dire au revoir en Japonais. Mais je pense que vous pourrez survivre dans ce milieu hostile qu’est le Japon avec les quelques expressions que nous avons abordé dans cet article. 

goodbye-motherfucker

Allez, « Sayônara ».


Photo sous licence Creative Commons (CC) de W. Visser.

Michaël da Silva Paternoster

Français vivant au Japon depuis 2016. Je travaille en tant que manager et consultant en marketing pour plusieurs entreprises japonaises et étrangères.

All stories by : Michaël da Silva Paternoster
  • Bien.
    Mais il me semble que Mata ne signifie à la prochaine.
    Tu as zappé le Jyaane aussi 😉

    • Hello Shinamon,

      Exactement ! Il y a « Jane » mais aussi « Mata jane », mais j’ai considéré que c’était des variantes de « Mata ne » et la liste était déjà longue, donc j’ai préféré abréger pour ne pas être trop lourd.

      Merci !

  • On m’avais déjà dit que sayônara avait aussi pour sens « adieu » c’est pour ça que un « mata ne » ça passe beaucoup mieux maintenant
    y’a aussi le « ja ne » et pleins de variantes régionales

    Par contre j’avais vu que « Saraba » (さらば) voulais dire adieu aussi ?

  • Bonjour, enchanté.
    Je suis japonais et ai heureusement rencontré votre site en surfant sur Internet.
    J’ai lu cet article avec intérêt. Mais, les jeunes japonais de ces derniers jours !
    Une question s’il vous plaît.
    Vous écrivez de cette façon : Vous êtes prêt à apprendre une plâtrée d’expressions ?
    Qu’est-ce que ça veut dire ,  » plâtrée  » ou  » une plâtrée de d’expressions  » ?
    Merci et à plus tard.

  • Merci pour votre réponse.
    Selon vous, « plâtrée » a le sens de « 多く », mais je ne peux pas trouver ce sens dans mes dictionnaires.
    Si ça se trouve, c’est plutôt « plâtée » et non pas « plâtrée », non ?

    • Je vous assure que le sens de ma phrase signifie « une grande quantité d’expressions ». La preuve ici : https://fr.wiktionary.org/wiki/pl%C3%A2tr%C3%A9e