Château d’Aoba : la demeure du clan Date à Sendai

Château d’Aoba : la demeure du clan Date à Sendai

Château d’Aoba : la demeure du clan Date à Sendai 1140 584 Michaël da Silva Paternoster

Autrefois, l’un des plus majestueux château japonais se dressait sur une des collines de Sendai. Aujourd’hui, il ne reste presque plus rien du château d’Aoba, qui servait de quartier général au puissant clan Date.

l’Histoire du château de Sendai

Le château est construit en 1601 sur ordre du seigneur Date Masamune, sur une colline surplombant la ville de Sendai. Il a été le quartier général de l’un des principaux clans du Nord-Est du Japon, jusqu’à la restauration Meiji.

Le château était réputé imprenable… Mais cela n’a fonctionné que deux siècles et demi, puisqu’il est pris par la faction impérialiste durant la guerre de Boshin, en 1870. En effet, le clan Date était l’un des groupes les plus loyaux aux forces shogunales qui se sont fait renverser pendant le conflit.

Après avoir pris le château, les forces impériales, démantèlent une grande partie de la structure. Afin de s’assurer que le clan Date ne tentera pas de renverser le nouveau régime politique qu’ils étaient en train de mettre en place.

l'Imposante porte Otemon était encore débout jusqu'au bombardement de 1945.

l’Imposante porte Otemon était encore débout jusqu’au bombardement de 1945.

Au début du XXe siècle, il reste encore quelques bâtiments sur le sommet de la colline. Mais durant la seconde guerre mondiale, les bombardements américains se chargeront de finir le travail.

Qu’en reste-t-il ?

Il ne reste plus grand chose de l’imposant château de la ville de Sendai. On peut dire que les impérialistes ont bien fait le travail. Puisque le sommet de la montagne qui accueillait jadis le donjon du château est plutôt vide.

Il ne reste plus que la base des piliers qui soutenaient autrefois la structure. Le lieu prend donc des allures de place où des excroissances de bois sont déposées de façon régulière pour nous rappeler que l’un des plus imposants châteaux japonais était érigé ici.

"Bonjour, je suis badass."

« Bonjour, je suis badass. »

Une statue équestre de Date Masamune se trouve sur ce plateau. De nombreux touristes étrangers restent de marbre devant cette représentation du célèbre chef de guerre sur son cheval. Mais sachez que pratiquement tous les Japonais connaissent cet homme qui a marqué l’Histoire du Tohoku, si ce n’est du Japon tout entier. Je vous invite donc à lire l’article qui décrit la vie de Date Masamune et l’impact qu’il a eu sur la culture populaire japonaise et occidentale. Je suis sûr qu’après cela vous verrez cet oeuvre d’art d’une façon différente.

20161121_123200

La ville de plus d’un million d’habitants parait si petite.

La chose qui mettra tout le monde d’accord est la vue panoramique qu’offre ce point en hauteur sur la ville de Sendai. Pas besoin d’être historien pour pouvoir l’apprécier.

Le sanctuaire Gokoku du château d'Aoba.

Le sanctuaire Gokoku du château d’Aoba.

Le sommet de la colline abrite également un sanctuaire Gokoku. Ce type de sanctuaire shinto est dédié aux esprits des japonais morts pendant les guerres depuis la restauration Meiji.

Ce que nous avons pensé du château d’Aoba

Il est difficile de s’imaginer apprécier un lieu qui a totalement été rasé il y a environ 150 ans. Mais le château d’Aoba présente un intérêt, surtout si vous voulez faire des photos panoramiques de la ville de Sendai.

Le château est un peu excentré, mais n’est pas très loin du centre-ville. Plusieurs autres points d’intérêts se trouvent également à proximité, comme le Musée de la ville de Sendai, qui n’est qu’à une dizaine de minutes à pied. Vous pouvez donc envisager de faire un détour aux ruines du château d’Aoba si vous êtes à côté.

Si vous pensez ne pas avoir assez de temps pour profiter de tout Sendai, je vous conseille plutôt d’aller visiter d’autres attractions. Comme le Zuihoden par exemple.

Comment se rendre au château d’Aoba ?


Vous pouvez vous rendre au château d’Aoba en utilisant le Loople Sendai bus. Cela ne vous prendra que 20 minutes de rallier la gare de Sendai au château par ce moyen de transport. Le ticket pour une journée est à 620 yens. Cela fait un peu cher si vous n’utilisez pas le bus plusieurs fois.

Vous pouvez également prendre la ligne Tozai du métro depuis la gare de Sendai. Il faudra vous arrêter à l’arrêt « Kokusai Center ». Vous serez au château en moins de 30 minutes, dont une vingtaine à pied. Le ticket de métro est nettement moins cher, puisqu’il n’est qu’à 200 yens.

Michaël da Silva Paternoster

Je suis un français vivant à Tokyo, où je travaille en tant que manager et consultant en web marketing depuis plusieurs années. J’ai décidé de partager mes conseils de voyages et diverses astuces qui vous aideront à vous installer au Japon sur ce blog.

All stories by : Michaël da Silva Paternoster