Comment dire Bonjour en Japonais : Ohayo, Konichiwa et Konbanwa

Comment dire Bonjour en Japonais : Ohayo, Konichiwa et Konbanwa

1140 585 Michaël da Silva Paternoster

Dire « Bonjour » c’est la première chose à savoir pour pouvoir engager une conversation dans une langue, et la langue japonaise ne déroge pas à la règle. Nous allons donc apprendre à saluer un inconnu, un collègue de travail ou un ami dans la langue de Murakami.

Comme dans la langue française, les Japonais utilisent différentes expressions en fonction du moment de la journée pour se saluer, mais aussi en fonction du niveau de politesse. Nous tacherons d’être le plus exhaustif et accessible possible dans ce court article.

Afin d’être le plus clair possible dans la prononciation et la lecture des termes que nous allons aborder nous utiliserons ce modèle de présentation :

Expression écrite en romaji (c’est à dire en caractères latins)
Expression en Kanjis et Kanas (comme elle serait écrite dans un texte)
Expression en Kanas (comme elle serait écrite par un enfant de 4 ans)

C’est parti pour ce petit cours de Japonais, on ne peut plus basique !

Bonjour le matin en Japonais

Le terme a utiliser pour dire « Bonjour » en Japonais le matin, c’est à dire entre le levé du soleil et la fin de matinée, est :

Ohayô gozaimasu.
お早う御座います。
おはようございます。

Forme familière d’Ohayô gozaimasu

Il existe une forme familière d’ « Ohayô gozaimasu » qui n’est autre que :

Ohayô.
お早う。
おはよう。

Cette expression ne peut être utilisée qu’entre bons amis. Faites donc l’effort de rajouter le « gozaimasu » à votre « Ohayô » quand vous parlez à des inconnus ou à des personnes à qui vous devez le respect.

En cas de doute, utilisez donc « Ohayô gozaimasu », car on est jamais trop poli !

Bon après-midi en Japonais

Le terme à employer pour dire « Bonjour » durant l’après-midi est :

Konnichiwa.
今日は。
こんにちは。

Cela doit certainement vous rappeler une scène culte du film Taxi 2, où Gilbert, le chef de la police, insiste bien sur le fait qu’au Japon on dit « Con, nichon, aaaah » pour dire « Bonjour ». En réalité, on dirait plutôt « Konitchiwa ».

Forme familière de Konnichiwa

Les hommes, entre eux et lorsqu’ils s’adressent à des amis, préfèrent parfois utiliser :

Osu
おす

Encore une fois, si vous avez un doute sachez qu’un « Konnichiwa » pourra toujours remplacer un « Osu », mais qu’un « Osu » ne sera pas toujours bien vu en lieu et place d’un « Konnichiwa ».

Bonsoir en Japonais

A partir du moment où le soleil se couche il n’y a plus de « Konnichiwa » qui tiennent. Le mot à utiliser pour dire « Bonsoir » en Japonais est :

Konbanwa.
今晩は。
こんばんは。

Bonne nuit en Japonais

Il est tard, et vous êtes en chemin pour le pays des rêves. Vous croisez quelqu’un sur votre chemin qui semble aller lui aussi en direction de son lit. Dans ce cas vous pouvez lui dire « Bonne nuit » en Japonais comme ceci :

Oyasuminasai.
お休みなさい。
おやすみなさい。

Forme familière

Si vous estimez être un vrai badass, un mec assez respectable, n’hésitez pas à utiliser simplement :

Oyasumi.
お休み。
おやすみ。

Jamais deux sans trois, utilisez plutôt « Oyasuminasai » si vous avez un doute.

Pour la petite anecdote, lors de mon premier voyage au Japon, j’ai eu l’occasion d’assister à un concert de Dabo, un célèbre rappeur japonais, dans une boîte de nuit de Kyoto. Et ce Monsieur, qui n’est pas le dernier à mettre en avant qu’il est un vrai lascar qui ne faut pas faire chier, a utiliser le terme « Oyasuminasai » pour cloturer la fin de son concert, plutôt qu’un simple « Oyasumi » ou qu’un « Goodbye bitcheeeees ». En France je vois mal Booba, Rohff ou La Fouine terminer leurs concerts par un « Bonne nuit la jeunesse ».

Bref, si au Japon les racailles sont polies essayez au moins d’être à leur niveau. Et cela s’applique à toutes les expressions que nous venons de voir.

Pour résumer

Dire Bonjour poliment :

  • Matin : Ohayô gozaimasu
  • Après-midi : Konnichiwa
  • Soir : Konbanwa
  • Nuit : Oyasuminasai

Dire Bonjour à des amis :

  • Matin : Ohayô
  • Après-midi : Osu
  • Soir : Konbanwa
  • Nuit : Oyasumi

Photo sous licence Creative Commons (CC) de Héctor García.

Michaël da Silva Paternoster

Français vivant au Japon depuis 2016. Je travaille en tant que manager et consultant en marketing pour plusieurs entreprises japonaises et étrangères.

All stories by : Michaël da Silva Paternoster

Laisser une réponse