Beatcafe : le bar à ruban adhésif de Dongenzaka

150 150 Michaël da Silva Paternoster

Le Beatcafe est un gaijin bar un peu underground mais convivial dans le quartier de Dongenzaka, à proximité de la gare de Shibuya.

Si je vous dis « bar à gaijin à Shibuya », vous pensez immédiatement aux pubs irlandais et au Gaspanic du quartier. Si je précise que l’on va à Dogenzaka, vous vous imaginez tout de suite que je vais vous emmener dans un des nombreux love hotels du coin. Et bien vous avez tout faux !

Le Beatcafe, contrairement à ce qu’indique son nom, est un bar dans lequel on peut écouter de la bonne musique des 80’s et des 90’s, tout en buvant sa bière entre amis. Cet établissement mérite l’appellation « Gaijin Bar » car ici la clientèle japonaise n’est qu’une minorité. Les étrangers du coin s’y rendent en groupe d’amis et compte parmi eux quelques habitués.

beatcafe-bar-dogenzaka-tokyo

Ces platines doivent coller…

La décoration du bar est assez fun. Des magazines Playboy traînent derrière les bouteilles du bar, qui sont elles-mêmes rangées parmi des souvenirs en provenance d’endroits et d’époques louches. Au fond de la pièce, deux trophées de chasse sont ornés de goodies pop, ce qui rappelle le club tokyoïte Trump Room, mais dans une version cheap. Ce coté cheesy est totalement assumé, car plusieurs télévisions diffusent en boucle les clips vidéos de Lionel Richie ou Rick Astley. C’est d’ailleurs ici que j’ai découvert que la chaîne VH1 existait encore…

Je ne peux pas terminer cet article sans mentionner les toilettes de ce bar, qui sont à la limite du surnaturel. Le lavabo, le robinet sur le lavabo, les éclairages… Tout y est scotché ! Cela fait une belle ambiance de film d’horreur.

Ce que nous avons pensé du Beatcafe

Le Beatcafe est parfait pour boire une bière le soir avec ses amis. Vous pouvez sans hésiter choisir ce lieu pour le before d’une de vos soirées club, car le bar est tout proche de célèbres boites de Shibuya tels que le Womb ou le Sound Vision.

Comment se rendre au Beatcafe ?


Le Beatcafe est en plein milieu du quartier de Dongenzaka, qui est célèbre pour ses dizaines de love hotels. Il se trouve au sous-sol d’un bâtiment qui est juste en face d’un de ces établissements dédiés aux plaisirs charnels.

La station la plus proche pour s’y rendre est Shibuya.


Les photos de cet article ont été prises par notre cher Bastien.

Michaël da Silva Paternoster

Je suis un français vivant à Tokyo, où je travaille en tant que manager et consultant en web marketing depuis plusieurs années. J’ai décidé de partager mes conseils de voyages et diverses astuces qui vous aideront à vous installer au Japon sur ce blog.

All stories by : Michaël da Silva Paternoster